Eric Besson

Il a pas une tête de champion ?

Alors est-ce un jeu ? Un pari perdu après une soirée bien arrosée ? Je ne sais pas mais Eric Besson met un point d’honneur à être la plus belle tête à claque du gouvernement.

Dernier acte, faire signer une charte lors du passage à la majorité. Une sorte de serment d’allégeance à la nation. Un rituel pour devenir un homme.

J’ai plus de 18 ans, ça veut dire que je ne suis pas un bon citoyen ? Je peux rester en France quand même ?

Bon, j’oublie pas que cette manœuvre n’a pour seul but de réorienter le débat qui s’enlise dans les tréfonds du racisme bien crasseux. C’est pas très subtil, on sent bien la fatigue chez l’ami Besson.

Mais pour empêcher ce genre d’ânerie qui consiste à rentrer dans la surenchère de connerie pour faire oublier la précédente, j’ai bien envie de faire signer à Eric Besson une charte fixant ses droits et surtout ses devoirs :

Extraits :

J’ai le droit de garder le silence

Je ne prendrai pas les français pour des cons

J’assumerai mes erreurs

Je ne lancerai pas de grand-débat…